Les enfants de la rue

Par oumar fall le 29/07/2016   Retour à la liste des contributions

...

J'ai beaucoup hésité avant de me décider à écrire cette contribution. Et cela pour beaucoup de raisons. Je n'en parlerai pas pour ne pas être trop long. 

Le sujet ici me tient particulièrement à coeur et c'est ce qui m'a finalement décidé. J'en ai déja parlé, plusieurs fois, ailleurs.

Je me sens directement interpellé par cette affaire de talibés et d'enfants de la rue. Je fus talibé, mais ni mendiant ni enfant de la rue. Et pourtant j'ai été et je suis toujours fondamentalement contre le système des Dharas traditionnels.

La plupart des arguments avancés par les tenants de ce système me semblent insuffisants voire impertinents, pour justifier le maintien d'un phénomène aussi dégradant pour notre jeunesse.    

On peut être un très bon musulman, vertueux, avec une parfaite maîtrise de l'arabe et du Coran sans jamais subir les affres des dharas traditionnels. 

L'écrasante majorité des sortants de ces dharas, ( je veux dire ceux qui n'ont étudié que là), n'ont ni qualification professionnelle, ni connaissances approfondies dans aucun domaine permettant  leur employabilité, si ce n'est dans des tâches peu valorisantes; pire encore ils n'ont qu'une connaissance approximative de l'arabe et du Coran. Ici, les exceptions ne devraient pas tenir lieu de rêgle. Ni l'Etat, ni la société n'en tire profit. Seuls les exploitants de ces pauvres êtres y trouvent leurs comptes. 

Le gouvernement a parfaitement raison de lutter contre ce phénomène, quelles que soient, par ailleurs, ses motivations. C'est un combat qui va durer dans le temps et qui ne doit pas s'accomoder de folclhore  ni d'amateurisme. Malheureusement c'est ce que nous constatons pour le moment. Mais il n'est jamais trop tard de rectifier. C'est du courage et de la ténacité dont il a besoin. Les résultats sont pour plus tard.

Mon texte est déja long. j'y reviendrai pour parler de mon expérience, développer mes arguments contre ce système, et dire pourquoi ceux des tenants du système ne sont pas convaincants. 

 

Oumar Fall, retraité

oumarqatabfall@yahoo.fr

 Ministres

 Actualités

 L'œil du citoyen

Les origines de l’hécatombe aux examens 2017

On nous a toujours appris que la connaissance s'acquiert suivant un processus de cumul de notions, de concepts divers que nous cherchons à capitaliser et mettre en pratique dans notre existence sous deux  formes de savoir : Le savoir être et le savoir faire. Le savoir …

le 21/08/2017

Les enfants de la rue

Dans une précédente contribution postée ici et non encore publiée, j'avais saisi l'occasion du débat soulevé par la décision du gouvernement de retirer les enfants de la rue, pour en parler, mais surtout de ce qu'il est convenu …

le 03/08/2016, 1 commentaire

Les enfants de la rue

J'ai beaucoup hésité avant de me décider à écrire cette contribution. Et cela pour beaucoup de raisons. Je n'en parlerai pas pour ne pas être trop long.  Le sujet ici me tient particulièrement à coeur et c'est ce qui …

le 29/07/2016
Liens utiles

Notre partenaire