Législatives 2017: une organisation complexe controversée

Législatives 2017: une organisation complexe controversée

Message par moderateur » 27 Juillet 2017, 09:00

Pour cette élection législative 2017, les Sénégalais font face à une situation sans précédant dans le palmarès électoral du Sénégal. En effet, si l’arrivée des cartes biométriques a été très salutaire, elle est très décriée aujourd’hui au regard des lenteurs, des erreurs sur les cartes et du coût jugé très élevé pour leur confection.
En outre, face à l’inquiétude des Sénégalais de ne pouvoir accomplir leur devoir de vote lors des élections législatives du 30 juillet prochain, le Président de la République a saisi le Conseil Constitutionnel sur la possibilité de permettre aux votants d’utiliser leur ancienne carte électeur, leur permis de conduire, leur passeport à défaut d’avoir la nouvelle carte.
Ainsi, cette pluralité de moyens d’identification des votants permettra-t-elle la tenue d’élections transparentes et exemptes de toutes fraudes électorales ?
Beaucoup de citoyens remettent au cause la fiabilité de cette élection au regard de toutes ces innovations. Est-ce à tord ou à raison que ces derniers redoutent un résultat truqué ?
moderateur
 
Message(s) : 34
Inscription : 09 Août 2014, 11:44

Retour vers Administration publique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron