Usine des eaux de Keur Momar Sarr ou l’autre calvaire des sénégalais

le 07/12/2016

...

 «L’arrêt en réalité ne date pas d’aujourd’hui».

«Avant-hier, nous avons connu ces mêmes perturbations dues à un défaut d’alimentation suite au black-out total de Manantali qui a occasionné la rupture au niveau de l’alimentation électrique à Dakar (Sénégal), de la Mauritanie et du Mali» ; «Comme il n’y a pas l’alimentation électrique, l’usine était à l’arrêt». Et, «c’est à la suite de la remise en service de Keur Momar Sarr 3, qu’il a été constaté qu’il y avait eu quelques fuites au niveau de certains conduits». 

C’est en ces termes que Le ministre de l’Hydraulique, en l’occurrence M. Mansour Faye, a tenu à rassurer la population sur le manque d’eaux depuis quelques jours à Dakar et dans d’autres régions du Sénégal. 

Mais ces mots suffiront-ils à expliquer une pénurie qui dure encore ?

En fait, le Sénégal fait partie de ces pays Africains qui peinent à assurer un bon approvisionnement en énergie électrique et en eau potable à sa population. Pourtant, nos autorités avaient réussi à redorer le blason aux deux structures mises en causes dans cette nouvelle pénurie d’eau à savoir la SENELEC et la SDE. En effet, dès les premiers mois de son mandat, le Président Macky Sall avait manifestement mis tous les moyens nécessaires pour remédier aux différentes pannes de l’usine des eaux de Keur Momar Sarr.  

De même, la rareté des coupures d’électricité et l’inauguration des  centrales solaires récemment avaient suscité espoir pour les populations quant à une amélioration de la gestion de l’électricité dans le pays. 

Aujourd’hui, cette nouvelle panne aux conséquences lourdes indiquerait-elle un manque de sérieux dans la prise en charge des problèmes de l’usine des eaux de Keur Momar Sarr ? 

Ou est-il le résultat d’une réalité plus complexe  dont les autorités ne semblent pas prendre la pleine mesure ?

Quel qu’en soit la réponse, l’usine des eaux de Keur Momar Sarr reste le calvaire des populations, Dakaroises surtout et de la banlieue en particulier. Et il demeure urgent que les autorités de ce pays, au-delà des discours et assurances littérales, trouvent une solution définitive car  l’eau est vitale.

 Ministres

 Actualités

 L'œil du citoyen

Les origines de l’hécatombe aux examens 2017

On nous a toujours appris que la connaissance s'acquiert suivant un processus de cumul de notions, de concepts divers que nous cherchons à capitaliser et mettre en pratique dans notre existence sous deux  formes de savoir : Le savoir être et le savoir faire. Le savoir …

le 21/08/2017

Les enfants de la rue

Dans une précédente contribution postée ici et non encore publiée, j'avais saisi l'occasion du débat soulevé par la décision du gouvernement de retirer les enfants de la rue, pour en parler, mais surtout de ce qu'il est convenu …

le 03/08/2016, 1 commentaire

Les enfants de la rue

J'ai beaucoup hésité avant de me décider à écrire cette contribution. Et cela pour beaucoup de raisons. Je n'en parlerai pas pour ne pas être trop long.  Le sujet ici me tient particulièrement à coeur et c'est ce qui …

le 29/07/2016
Liens utiles

Notre partenaire