Chargement ...
 
  • Le 24 octobre 2017
  • Déjà inscrit ? >>
    Je me connecte
  • Pas encore inscrit ? >>
Notez l'action de votre Président et suivez la mise en œuvre de ses engagements

  • Les changements d’équipe gouvernementale : espoir de renouveau pour les populations ou chimère politique ?

Les changements d’équipe gouvernementale : espoir de renouveau pour les populations ou chimère politique ?
    [18/09/17]
    Aucun commentaire

    La composition du nouveau gouvernement qui a suivi les résultats des élections du 30 juillet 2017 est sujette à beaucoup de critiques.

    L’intérêt de ces critiques est de jauger la pertinence des choix de personnes devant porter la politique de la nation. 

    Ainsi le renouvellement de l’équipe gouvernementale ainsi que celle de l’Assemblée Nationale  est-il un gage de nouveauté dans la gestion des affaires publiques ? 

    Les citoyens devront-ils s’attendre à une meilleure prise en charge de leurs préoccupations ?

    La particularité de ce gouvernement est qu’on concentre l’essentiel des ministères clés à des personnalités très politiques membre de l’APR ou proches du Président de la République. Il en est ainsi du Ministère de l’Intérieur, de celui de l’hydraulique et de l’Assainissement ; du ministère de la justice confié à un juriste constitutionaliste très en phase avec le Président. Mais surtout le changement le plus remarquable et décrié par beaucoup a été celui du Ministère de la Santé et de l’action sociale. En effet, connue pour sa rigueur dans le travail et sa neutralité quant aux querelles politiciennes, l’ancienne ministre Eva Marie Coll Seck a été remplacée par une figure du parti présidentiel à savoir M. Abdoulaye D. Sarr. 

    A ces nominations à coloration politique s’ajoute l’apparition de nouveaux concepts et des ministères jusque là jamais connus dans un gouvernement au Sénégal. Il s’agit des concepts de genre, de géologie, de l’intensification de la main d’œuvre, de construction citoyenne et promotion du Volontariat, de l’Economie solidaire, de consommation, de rationalisation des effectifs… On remarque également l’apparition d’un Ministère du Pétrole. Ce dernier est-il nécessaire pour un pays non-producteur de pétrole et très dépendant de l’importation des produits pétroliers pour satisfaire sa population et son industrie ? Les premières découvertes de pétrole au Sénégal n’ont pas encore été exploitées. De même, consacré un Ministère pour l’Intégration Africaine, le Nepad et la Francophonie est-il utile ?

    Mots clés : Ministre / Gouvernement / Remaniement / Attentes citoyennes /
    Source :

    Sénégal : à peine nommé, le nouveau gouvernement déjà sous le feu des critiques

    https://africapostnews.com/2017/09/11/senegal-a-peine-nomme-le-nouveau-gouvernement-deja-sous-le-feu-des-critiques/ 

     

    «LE DEPART DE ABDOULAYE DAOUDA DIALLO DE L’INTERIEUR EST DU BLUFF » 

    HELENE TINE MANKO TAXAWU SENEGAAL

    http://www.seneplus.com/politique/le-depart-de-abdoulaye-daouda-diallo-de-linterieur-est-du-bluff 

    Commentaires (0)  
 
  • Récapitulatif

    Chargement ...
  • Dépêches

    Chargement ...
  • Actualités officielles

    Chargement ...